Assemblée de prière (2)

Publié le par lumpungu

L'assemblée de prière,
une école de vie dans l'Esprit

par Pierre-Yves Champfort

L'un des lieux privilégiés de la rencontre du Christ ressuscité, l'assemblée de prière, permet aussi de faire l'expérience de l'effusion de l'Esprit et de l'exercice des charismes.

Le déroulement, la vie et la croissance d'une assemblée de prière doivent être d'abord l'oeuvre de l'Esprit Saint comme prière du Christ à son Père. La prière, les chants, les textes des Écritures, les interventions des uns et des autres, les témoignages, l'exercice des charismes, etc. sont inspirés par l'Esprit Saint et sont autant de manifestations simples, libres et spontanées de la présence, au coeur de l'assemblée de prière, du Christ ressuscité.

L'effusion de l'Esprit

La prière est donnée à chacun et à tous pour être reçue par chacun et par tous.

« Non seulement, le Christ prie pour nous comme notre prêtre mais prie, en nous, comme notre tête, en même temps qu'il est prié par nous comme notre Dieu et comme les membres de son Corps que nous sommes » (saint Augustin).

L'assemblée de prière est donc un lieu privilégié, mais pas le seul, où chacun peut faire l'expérience de l'effusion de l'Esprit Saint. En effet, la rencontre personnelle avec le Christ et le mouvement de conversion qui en résulte ouvre le coeur. L'Esprit Saint peut alors y réaliser, pour la première fois ou de nouveau, son oeuvre de sanctification : croissance des vertus théologales, déploiement des dons de l'Esprit, accueil des charismes et de leur exercice. Cette expérience de l'effusion de l'Esprit, plus proche de la grâce actuelle que de la grâce sanctifiante, produit normalement un renouveau durable de la vie chrétienne. Elle n'est pas réservée aux chrétiens seulement : des non chrétiens peuvent aussi la faire (cf. Johanites d'Éphèse dans les Actes des Apôtres). II est cependant souhaitable, mais pas nécessaire, que cette expérience de l'effusion de l'Esprit soit vécue de manière plus formelle grâce à la prière fraternelle des membres de l'Assemblée de prière, avec ou sans imposition des mains.

Les charismes et leur exercice

Ce qui différencie une assemblée de prière charismatique d'autres types de groupe de prière est l'accent qui y est mis sur l'exercice des charismes.

« À chacun, la manifestation de l'Esprit est donnée en vue du bien commun » (1 Co 13).

Un charisme est un don de Dieu, non pour la sanctification de la personne mais pour l'édification du Corps du Christ et la venue du Royaume. Le Concile Vatican II a fait fortement mention des charismes à deux reprises (Lumen Gentium N°12 ; Décret sur l'apostolat des Laics N° 3). Pour institutionnelle qu'elle soit, l'Église est aussi charismatique dans le jaillissement même de la grâce inépuisable de Dieu et de sa liberté souveraine à prodiguer ses dons comme il le veut et là où il l'entend. Si les charismes ont toujours été exercés dans l'Église, qu'il s'agisse des charismes ordinaires comme des charismes plus extraordinaires, une nouvelle prise de conscience de leur existence, de leur utilité et même de leur nécessité, se réalise souvent dans une assemblée de prière. Ainsi sont normalement exercés les charismes de langues, de prophéties, de guérison, de discernement des esprits et bien d'autres encore, sans oublier que le charisme premier est celui de la charité, test et vérification de l'authenticité des autres charismes.

« Car l'amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par l'Esprit qui nous a été donné » (Gal 5, 5).

Cette expérience faite de l'exercice de charismes extraordinaires dans le cadre d'une assemblée de prière aide ensuite chacun, dans sa propre vie, à exercer des charismes plus ordinaires pour la construction de l'Église ou l'annonce de l'Évangile. Enfin, les charismes ne doivent ni ne peuvent être opposés aux ministères. Ils leur sont au contraire complémentaires mais indispensables.

Une école de vie dans l'Esprit

L'assemblée de prière est une véritable école de vie dans l'Esprit :

  • Où l'on apprend ou réapprend à prier, ceci devant permettre ensuite une meilleure connaissance de Dieu, une plus grande intelligence de la foi et un approfondissement de la vie de prière personnelle, communautaire et liturgique.
  • Où se réalisent une véritable catéchèse et une évangélisation à travers les textes de l'Écriture, exhortations, enseignements ou encore échanges en groupes de partage. Où l'on apprend ou réapprend à exercer les charismes pour l'édification de la Communauté-Église et pour les utiliser dans la vie apostolique.
  • Où l'on apprend à s'abandonner, dans le Christ, à la volonté du Père, par l'Esprit. Cette attitude d'abandon ne se limite pas à la vie de prière seulement, mais doit saisir l'ensemble de la vie chrétienne, au prix d'une conversion permanente et d'un attachement sans cesse renouvelé au Christ et à son Église.

Il est donc très important de participer à une assemblée de prière dans une grande pauvreté de coeur et une réelle disponibilité, comme Marie, à l'action de l'Esprit Saint.

« Nous ne savons pas comment prier, mais l'Esprit lui-même vient prier en nous » (Rm 8,26).

L'attitude d'écoute y est tout aussi nécessaire. Attentifs à l'Esprit Saint, c'est ce même Esprit qui vient prier en nous et qui construit la prière de l'assemblée. À ce moment-là, elle peut être reçue pour ce qu'elle est d'abord : un don de Dieu et une ouvre de l'Esprit qui vient dire en nous et à tous : « Jésus est le Seigneur » et « Abba, Père »

Publié dans Assemblée de prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article