Aventure spirituelle

Publié le par Claire Patier

Une aventure Spirituelle : aller vers l'autre

Enseignement donné par Claire PATIER

L’Incarnation est la plus grande aventure spirituelle de l’humanité. Dieu Tout-Autre a voulu se faire le tout proche, celui qui vient habiter parmi les hommes. Comment Dieu en Jésus est venu nous rencontrer ?

Cela commence avec la Genèse (3,8) Après le premier péché, Adam et Ève entendent la voix de Dieu qui allait et venait dans le jardin, dans le souffle du jour, il aborde l’autre que nous sommes avec infiniment de respect.

L’Aventure spirituelle ce n’est pas ce qui se passe dans mon esprit mais dans la relation de l’Esprit Saint avec moi. L’Aventure spirituelle : Aller et venir dans le souffle de l’Esprit,(Souffle, Vent, Esprit : même mot en hébreu ).

Dans le Cantique des cantiques (4, 16) tout ce qui est bon en nous ne peut être donné que dans le souffle de L’Esprit. On a besoin de l’Esprit qui seul sonde les cœurs.

Il faut accepter de « faire un détour » pour savoir qui est l’autre : Dans l’épisode du buisson Ardent (Exode 3,3), Moïse est le champion pour faire un détour : « Je vais faire un détour pour voir……… ». Le Seigneur ne peut pas appeler des personnes qui sont incapables de faire un détour pour voir. L’Aventure spirituelle peut se traduire par : Je décide de m’abandonner au souffle qui me fera peut être faire un détour.

Je ne décide pas tout seul vers quel autre je vais aller, ce que je vais lui dire, j’ai besoin de l’Esprit-Saint pour discerner, savoir ce qui est bon de faire au moment où je décide de le faire.( L’Esprit-Saint passe souvent par les autres à qui je demande conseil, avec qui je vais prier). Esprit-Saint :, nuée: L’Esprit-Saint est une nuée qui couvre, qui guide, qui protège et qui garde, et aussi le Souffle, le parfum de bonne odeur. On peut aller vers l’autre sans crainte si on y va avec l’Esprit-Saint ; quand je vais vers l’autre je dois me rappeler qu’il a été créé « Image de Dieu », quelle que soit la personne qui est en face de moi : Jésus est mort pour elle, qu’elle le sache ou ne le sache pas.

Un chrétien qui ne va pas vers les autres n’a rien compris

Aventure de Dieu :
Jean 1,11 : Il est venu chez lui, Jésus est celui qui est venu et qui vient, c’est toujours lui qui vient jusqu’à nous. Dieu descend vers nous, personne n’est exclu.
Dieu est celui qui est venu ; (v 14) le verbe est devenu chair et il a planté sa tente parmi nous.
Dieu le premier est venu : (1 Jean, 4,2 ) Jésus venu dans la chair, descendu du ciel jusqu’à nous.
Cantique des cantiques (2,8 ) « J’entends mon bien aimé, voici qu’il vient,sautant sur les montagnes et bondissant sur les collines » ( les montagnes représentent les gros péchés, les collines représentent les petits péchés) Dieu passe par dessus tout.

Pour aller vers l’autre aujourd’hui le chrétien doit tout franchir, il ne va pas uniquement vers ceux qui lui sont sympathiques……….

Le Bien aimé vient, il se tient derrière le mur, il n’enfonce pas la porte, il attend qu’on lui ouvre, il a un infini respect pour l’autre.

Apocalypse (3,20) : frapper mais ne pas forcer.

Quelques rencontres dans la Bible :
Moïse et Aaron, (Exode 4,14 ) un grand modèle d’amour fraternel dans la Bible : aller vers l’autre réjouit le cœur :
Se réjouir de ce que je suis moi Aller vers l’autre,
Et de ce que Dieu a donné à l’autre se réjouir dans son cœur.

L’amour fraternel est un don de Dieu, c’est un commandement. Lévitique (19, 28 ) « Tu aimeras ton prochain comme toi-même, Je suis le Seigneur ».( un futur et non un impératif)

Plus que des commandements ce sont des promesses de la part de Dieu. Si tu t’appuies sur Dieu tu y arriveras. Plongés en Dieu, des choses qui nous paraissent impossibles sont possibles grâce à la promesse de Dieu.
Psaume 133 - Consacré à l’amour fraternel : L’amour fraternel fera descendre des bénédictions sur le monde.

Aller vers l’autre dans l’amour est une source de bénédictions.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article